chiots

  • VIVEZ NOTRE COMBAT POUR LES ANIMAUX

    NewsletterVous aimez les animaux, c'est sûr, sinon vous ne seriez pas en train de lire ces quelques lignes…
    Vous êtes touchés par ces regards de chiens, de chats, qui ne comprennent pas ce qu'ils font derrière les grilles de leur box. Ils sont privés de liberté, de famille, d'amour.
    Et même si nous leur offrons, dans notre refuge, le maximum de temps et de tendresse que nous le pouvons, c'est de plus d'affection dont ils ont besoin pour retrouver un peu de bonheur.


    Vous aimez les animaux !
    Aussi, aujourd’hui, faites un pas de plus vers eux, les abandonnés, les oubliés, les martyrisés.
    Aujourd’hui ouvrez en grand vos yeux et votre cœur! Aujourd’hui entrez dans notre quotidien, dans celui des bénévoles de la cause animale, dans notre lutte, dans nos révoltes, notre souffrance de voir leurs souffrances, dans quelques moments de joie aussi.

    C'est en étant informé, en sachant notre réalité, en ayant le courage de voir et de lire nos sauvetages, nos enquêtes, la vie de nos protégés jeunes et vieux, malades ou à rééduquer que vous prendrez conscience de la nécessité de défendre ceux qui sont sans défense.

    Abonnez-vous à notre newsletter : "VIVEZ NOTRE COMBAT POUR LA CAUSE ANIMALE !"
    Sans vous rien n'est possible...

  • CES CHIOTS CHERCHENT LEUR BONNE FÉE

    Bb olga ensembleLes bébés d'Olga ont bien grandi. Âgés d'un peu plus d'un mois, vous pouvez désormais choisir leurs prénoms pour pouvoir les proposer en Famille d'Accueil avant adoption : devenez Bonne Fée Toutes les infos ici

    Retour sur le sauvetage d'Olga : la vidéo ici

    Sauvetage

  • SAUVETAGE DU JOUR : OLGA & SES BÉBÉS

    Sauvetage

    "Encore et encore ça ne s'arrêtera donc jamais leur calvaire. On m'appelle pour un chien sous un hangar prêt à s'écrouler et je trouve cette pauvre chienne qui vient de mettre bas dans un trou qu'elle a fait pour mettre au monde ses bébés. Et ce qui me met la rage c'est qu'il y a 4 ans j'ai saisi des chiens chez ce chasseur, de pauvres chiens squelettiques qui vivaient attachés dans des gravats. Et comble de l'horreur sous une bâche des cadavres. J'étais sûre qu'il aurait une interdiction de détenir des chiens mais non! Interdit de chasse pour 1 an! Qu'il n'a sûrement même pas respecté! Un panpan cucul pour tant de cruauté! Mais quand est-ce que les lois pour les animaux seront respectées??? Elles sont là, elles existent! Un immense merci à la gendarmerie de Fronton pour leur réactivité. Maman Olga et ses bébés sont maintenant en sécurité, au chaud et au propre. Quel bonheur pour moi de rentrer avec eux. Mais je n'oublie pas les 2 autres que j'ai trouvés sous un hangar, vivant dans leurs excréments, sans même une couverture. Marre, et le mot est faible, que les lois ne soient pas respectées ou si peu souvent. Je continue, je continuerai jusqu’à ce que je ferme les yeux à les défendre, à être leur voix quand ils souffrent, mais mon Dieu comment être heureux quand on sait... impossible pour moi."

    Betty

×